Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
2017-2018
News
Une bien triste soirée…

Une bien triste soirée…

il y a 1 semaine

groupesSeniors Garçons

Les Gessiens n’ont rien pu faire face à une équipe de St-Chamond au meilleur de sa forme. Eliminés des play-offs, ils perdent également Bertrand Cayzac pour le reste de la saison, touché au genou dans les dernières minutes.

Une bien triste soirée…

Après une entame de rêve (5 victoires en 5 matchs) ayant fait espérer le meilleur, le HBCG avait levé le pied et se retrouvait en danger pour l’accession aux play-offs. Ses contre-performances face aux mal-classés et la courte défaite face à Marcy l’Etoile la semaine passée condamnait donc les violets à la victoire face à St-Chamond, équipe qui les avait battus en barrage en juin, puis à nouveau en fin d’année (33-24). La victoire restait toutefois largement à leur portée, d’autant que pour la première fois depuis longtemps, l’équipe pouvait compter sur la plupart de ses cadres et les remplaçants allaient permettre de jouer la partie à fond en utilisant les changements.

Mais Saint-Chamond jouait également sa qualification et avait emmené son armada complète. L’équipe de la Loire allait immédiatement faire preuve de toutes ses qualités techniques et physiques et doucher les ardeurs gessiennes, avec notamment une qualité offensive de premier plan. Ainsi, les arrières Khaled Chaouche et Théo Duret mettaient la défense gessienne au supplice dès l’entame en alternant des un-contre-un dévastateurs et des fixations permettant au pivot ou aux ailiers de finir le travail avec succès. Dans les cordes d’entrée de jeu, Ferney ne parvenait pas à mettre en place son jeu offensif et après seulement 11 minutes, les locaux affichaient déjà un retard considérable (2-6). L’entrée de Boris Preradovic allait s’avérer payante puisque l’arrière gessien faisait immédiatement parler sa rapidité et sa puissance pour ramener le HBCG dans le match. À droite, Simon Angelot (8 buts) trouvait également des espaces (7-9, 19ème). Mais les visiteurs allaient vite reprendre le dessus et museler l’attaque gessienne, qui butait également à de nombreuses reprises sur un excellent Axel Bouget dans les buts et qui plongeait les tireurs gessiens un peu plus dans le doute. De leur côté, les portiers gessiens Bruno Lapière et Nicolas Broc ne pouvaient pas grand-chose face aux incursions de St-Chamond dans la défense apathique de leurs coéquipiers. À la pause, la qualification en play-off semblait bien éloignée pour le HBCG qui accusait un sévère retard (9-17, MT).

À ce stade, les Gessiens savaient qu’il leur fallait tenter le tout pour le tout afin de réaliser un improbable come-back. Comme souvent, ils revenaient donc sur le terrain avec de bien meilleures intentions et un dispositif défensif remanié. Passés d’une défense homme à homme à une 6-0 flottante, ils parvenaient enfin à endiguer les attaques de St-Chamond en fermant les espaces. Dans les buts, Nicolas Broc claquait quelques arrêts bienvenus alors que Simon Angelot et Étienne L’Hermitte (4 buts) réussissaient plusieurs exploits individuels. Sur un but rageur de Mohammed Cherkaoui en pivot, Ferney faisait renaître quelque espoir auprès du public qui donnait de la voix (15-20, 42ème). Mais St-Chamond allait parfaitement gérer la fin de match et maintenir l’écart jusque dans les derniers instants. Avec 5 buts de retard à la 56ème, les Gessiens voyaient le chronomètre tourner en leur défaveur, d’autant que Tristan Charrin profitait de leur relâchement pour inscrire deux nouvelles unités et sceller définitivement le sort de la rencontre (19-26, 57ème). Dépités, les locaux pensaient avoir vu le pire, mais sur une mauvaise réception, Bertrand Cayzac restait à terre, sévèrement touché au genou et sortait sur civière en grande souffrance. Cet ultime coup du sort achevait de saper le moral des violets, qui laissaient filer le chrono dans la dernière minute (19-26).

Avec ce revers, Ferney rate donc les play-offs. D’autant plus rageant que c’est finalement Villars-les-Dombes, victorieux face à Vienne, qui profite de la défaite surprise d’Echalas face à Lyon et s’empare de la quatrième place qualificative avec un petit point d’avance sur Ferney. Les Gessiens pourront donc amèrement regretter leurs matchs nuls et les deux points laissés en route face aux Dombistes et à Lyon. Reversés en poule basse avec, à priori, aucune chance de se maintenir en championnat régional, ils auront à puiser dans leurs ressources pour retrouver de la motivation en deuxième partie du championnat. En attendant, souhaitons un bon rétablissement à Bertrand Cayzac, dont la saison est vraisemblablement terminée.


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Prochains événements

Aucun évènement à afficher.

Calendrier

PHOTOS

Villeurbanne - Ferney (16/12/2017)Villeurbanne - Ferney (16/12/2017)Villeurbanne - Ferney (16/12/2017)Villeurbanne - Ferney (16/12/2017)Villeurbanne - Ferney (16/12/2017)