Les Gessiens courent toujours après un deuxième succès en championnat régional AURA cette saison.

Courageux, les violets s’inclinent dans le money time en Isère...

En déplacement chez le deuxième du classement (St-Genix/Morestel), les violets se voyaient privés de résine, pratique hélas de plus en plus courante dans certains gymnases ne souhaitant pas investir dans les produits de nettoyage spéciaux. La résine permettant un meilleur contrôle du ballon, le jeu de Ferney s’en ressentait tout du long, les passes se faisant moins certaines, les tirs moins précis. Mais le pire restait à venir avec la terrible blessure au genou d’Eoghan Geoghegan dans les premières minutes du match suite à une percussion illicite d’un joueur adverse. L’international irlandais sera vraisemblablement éloigné des terrains pendant plusieurs mois.

Ce coup du sort n’aura toutefois pas empêché Ferney de faire jeu égal avec les Isérois jusque dans les dernières minutes. Ces derniers avaient pris 3 buts d’avances à la mi-temps (12-9) grâce à leur rapidité à exploiter les nombreuses contre-attaques concédées par les Gessiens en raison de leur difficulté au tir. Mais Maël Renault (8 buts) et consorts restaient au contact et revenaient même à égalité à 10 minutes du terme (21-21), plongeant les locaux dans le doute. Lucas Rychen trouvait plusieurs fois la faille dans la défense adverse et Alex Baguet concluait plusieurs décalages sur l’aile avec succès. Mais St-Genix/Morestel trouvait les ressources pour faire la différence dans le money time, profitant de nouveaux échecs au tir côté Ferney pour mener plusieurs contre-attaques qui ne laissaient aucune chance à Maxime Riera dans les buts. La partie s’achevait ainsi sur un sévère 28-22.


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.