Coup de tonnerre sur le championnat régional honneur AURA : après une cinglante défaite à Annecy la semaine dernière, le HBCG a fait chuter l’US Vizille (Isère) au terme d’une rencontre maitrisée de bout en bout.

Ferney s’offre le leader !

Les Gessiens gardaient un goût amer après la large défaite concédée en Savoie face à l’équipe réserve annécienne (Prénationale) mais pouvaient compter sur des renforts de taille en la personne d’Étienne L’Hermitte et Miguel Ribeiro. Le premier, taulier de la défense gessienne et maître à jouer en attaque, revenait après une longue absence pour cause professionnelle en début de saison. Le second, fraichement arrivé dans le Pays de Gex après plusieurs années au plus haut niveau dans le championnat portugais, faisait ses premiers pas dans un championnat français. Et on peut dire que les deux auront répondu aux attentes avec une partie très solide. Mais le reste de l’équipe a également répondu présent, avec notamment un Maxime Riera impérial aux buts (17 arrêts).

Le match commençait de manière plutôt équilibrée (3-3, 4ème), avant que Ferney ne s’offre un premier break sur une réalisation d’Anthony Latraye côté droit (5 buts). Malgré un temps-mort, les Isérois continuaient à subir les assauts gessiens sans pouvoir répliquer, alors que Tristan Mangel donnait 5 longueurs d’avance aux violets (8-3, 10ème). Vizille retrouvait des couleurs en attaque (8-5, 12ème), mais Ferney ne relâchait pas la pression et gardait une bonne avance sur une belle réalisation de Ribeiro (4 buts) côté droit (12-6, 16ème). Incapables d’enrayer les offensives gessiennes, les visiteurs buvaient à nouveau le bouillon et allaient compter 10 longueurs de retard sur un missile de Jean-Philippe Dussaulx à l’aile droite (16-6, 21ème). Aux buts, Riera faisait mal au moral des Isérois, bien aidé par une défense solide autour de L’Hermitte en demi-centre. À la surprise générale, Ferney rentrait donc au vestiaire avec une large avance (18-7, MT).

Et on peut dire que le début de la deuxième période ne semblait pas changer la physionomie du match puisque Ferney continuait de mettre Vizille au supplice ! Maël Renault interceptait notamment le ballon en défense pour conclure seul face au gardien adverse (21-8, 33ème). Le leader du championnat ébauchait une improbable remontée en revenant à 10 longueurs sur un penalty transformé par Geoffrey Baret mais L’Hermitte (4 buts) éteignait immédiatement leurs ardeurs d’une accélération dont il a le secret (23-12, 39ème). Côté défense, Ferney continuait à perturber les Isérois, qui butait toujours sur un excellent Riera dans les buts. Les visiteurs reprenaient à nouveau espoir sur un temps faible des violets (23-15, 44ème), mais là encore, le HBCG parvenait à garder une large avance à l’entrée du money time sur un but du capitaine Bertrand Demiaux (25-17, 50ème). Peu habitués à un tel traitement, les joueurs isérois jouaient leur va-tout avec une certaine réussite (28-23, 56ème) mais voyaient leur agressivité logiquement sanctionnée d’une double infériorité numérique à quelques minutes du terme. Ferney ne se faisait pas prier pour en profiter et plier définitivement le match sur trois nouvelles interceptions de l’inévitable Renault (31-23, 58ème), qui finit meilleur marqueur de la rencontre avec un excellent 9/13 au tir. Jamais inquiétés, les Gessiens s’imposent donc logiquement 31-24 et remontent à la 8ème place alors que Vizille cède la première place à St-Genix Morestel.


Dans les autres rencontres, les moins de 18 ans féminines n’ont fait qu’une bouchée du Léman HB. Dominatrices dans tous les secteurs du jeu, les Gessiennes ont pu compter sur une Charlotte Joly des grands soirs (10 buts) pour prendre rapidement le contrôle de la rencontre malgré un retour des Savoyardes avant la pause (10-8 MT). Espoir rapidement douché au retour de la pause par Marina Akué (5 buts) et consorts qui l’emportent largement (21-14 score final).


Leurs homologues masculins signent également une brillante victoire face à Ambérieu (34-22). Match plein pour Paul Roquefort (9 buts) et Simon Tissier (7 buts), alors que Gabriele Goutet aura également fait étalage de tout son talent dans les buts avec 15 arrêts. Les joueurs de Walid Sfar occupent actuellement la troisième place de la Poule Haute du championnat AURA.


Les séniors féminines restent, elles, dans le doute après une nouvelle défaite face à Albens au terme d’un match marqué par leur disette offensive (13-18).


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.