Samedi, les moins de 13 ans féminines (voir photo) ont bien lancé le fructueux week-end des équipes gessiennes.

Week-end fructueux à Ferney!

Les joueuses de Gaëlle Ravot et Bertrand Millière ont dominé de la tête et des épaules l’équipe du HB Genevois, grâce notamment à la superbe prestation de Lilou Ravot. Avec 12 buts, la prometteuse arrière gessienne aura fait preuve d’une grande efficacité dans ses duels face à la gardienne adverse, interceptant plusieurs ballons de contre transformés avec succès, et trouvant également de belles courses en attaque placée. À ses côtés, Camille Poulard aura également brillé dans sa gestion du jeu, trouvant également des espaces dans la défense (5 buts). Bien que vaillante, les Savoyardes n’auront pas vraiment fait le poids, manquant notamment de puissance au tir. Au terme d’une rencontre maitrisée de bout en bout, les Gessiennes s’imposent 25-4.


En moins de 15 ans féminines, l’équipe du Léman Handball avait plutôt mal digéré la claque reçue par Ferney au match aller et débarquait donc avec l’Equipe 1, jouant normalement en championnat régional. Rencontre a priori déséquilibrée donc, mais que les Gessiennes auront joué à fond, inscrivant ainsi le premier but grâce à Elsa Renault dès l’entame. Derrière, la gardienne Sofia Irbe allait faire vivre un calvaire aux tireuses savoyardes, qui allaient devoir attendre la 8ème minute pour enfin ouvrir leur compteur (2-1). Ces dernières continuaient sur leur lancée pour passer devant grâce à Mary Khalil (2-4, 11ème), mais les Gessiennes gardaient leur sang froid et grâce à Yasmine Sfar, puis Maylis Hoffstetter-Prieur repassaient en tête à la 19ème minute (7-6). Malgré plusieurs nouvelles parades décisives de Irbe, le pilonnage en règle des visiteuses finissait par payer puisqu’elles rentraient au vestiaire avec 1 petite longueur d’avance, mais sans avoir réellement pris le contrôle du match (8-9, MT).

Ferney allait toutefois lever le pied en deuxième mi-temps, la fatigue commençant à se faire sentir. Moins efficaces au tir, les Gessiennes voyaient leurs adversaires creuser l’écart (9-13, 31ème), mais une fois encore, Renault (9 buts) et consort trouvaient les ressources pour faire chanceler la forteresse lémanique et revenir au score (13-14, 37ème). Ferney allait réussir à rester au contact jusqu’à la 44ème (15-18), mais les joueuses du HB Léman, plus fraiches, allaient finalement réussir à asseoir leur domination pour prendre une avance de 5 buts grâce à Maëlle El Maneghoudi (15-21, 48ème). Les violettes laissaient quelque peu filer le match dans les dernières minutes, s’inclinant finalement 16-23 (Score final). Un score qui reflète assez mal la physionomie du match, tant les Gessiennes auront posé des difficultés à une équipe jouant en temps normal deux divisions au-dessus d’elles. Elles sortent donc la tête haute de cette rencontre, en espérant que cette défaite n’affectera pas trop leurs chances de jouer les play-offs dans quelques semaines.


Dans la rencontre suivante, les moins de 18 ans masculins n’auront eu aucune difficulté à s’imposer face à Bourg-en-Bresse. Emmenés par le trio d’attaque formé par Simon Tissier (9 buts), Yanis Sfar (9 buts) et Nicolas Sagne (8 buts), les violets auront pris le match par le bon bout, menant déjà 8-2 à la 8ème minute. En face, les joueurs bressans auront eu toutes les peines du monde à trouver des espaces dans la défense gessienne, d’autant que le gardien violet Gwendal Michaud s’interposait efficacement sur les rares incursions adverses. Le match étant déjà plié à la mi-temps (27-7), les joueurs de Walid Sfar pouvaient travailler sereinement en deuxième période, s’imposant finalement sur un score fleuve (47-15, score final). Avec cette nouvelle victoire, le HBCG reste solidement attaché à la première place de la Poule 9 du championnat AURA.


En déplacement chez le deuxième (Arve-Giffre), les moins de 18 ans féminines auront presque accompli l’exploit, après avoir fait jeu égal avec les Savoyardes pendant la quasi-totalité de la partie. Nouvelle prestation solide de Mariame Barry avec 6 buts. 


Enfin, les séniors féminines auront offert un spectacle intense à leur public avec la réception du Handball Club Bourgetain pour la 6ème journée du championnat de première division AURA. Bien rentrées dans la rencontre grâce à Wijdane Boucher (6 buts), Christine Carminati (3 buts) et Noémie Pietropaolo (4 buts), les Gessiennes prenaient un petit break d’avance dès l’entame (3-1, 7ème), poussant leurs adversaires à poser un premier temps-mort. Celui-ci aura eu les effets escomptés puisque les Bourgetaines rentraient enfin dans leur match et revenaient à hauteur (6-6, 16ème). Avec des défenses et des gardiennes solides de chaque côté (9 arrêts au total pour Clémence Debit côté gessien), le score évoluait peu. Annika Broc, peu en réussite en début de match, finissait par trouver les filets, redonnant un but d’avance au HBCG. Avantage que les violettes conservaient jusqu’à la pause (12-11, MT).

Les défenses allaient baisser d’intensité au retour du vestiaire, ce qui permettait aux deux équipes de scorer, sans toutefois qu’aucune ne prenne l’avantage (15-15, 32ème). Sur son aile, Alexandra Talon (5 buts) marquait deux fois d’affilée pour redonner un but d’avance à Ferney (18-17, 34ème) mais les visiteuses repassaient rapidement devant (19-20, 37ème) grâce à leur meilleure marqueuse (Lorie-Lou Gonthier, 8 buts). Les deux équipes allaient ainsi jouer au chat à la souris quelques temps, alors que les tireuses perdaient à nouveau en efficacité. Et même si le HB Bourgetain obtenait pour la première fois un avantage de deux buts (21-23, 42ème), les joueuses de Michel Bosc-Ducros ne perdaient pas leur sang froid et continuaient de travailler patiemment. Ainsi à la 50ème, Céline Lapostolle ramenait les deux équipes à égalité (24-24), présageant d’une fin de match tendue et indécise. Car à chaque fois que les visiteuses reprenaient un but d’avance, Ferney répondait du tac-au-tac pour égaliser (26-26, 56ème). Carminati donnait finalement l’avantage aux Gessiennes à la 57ème (27-26), mais tout restait possible avec trois minutes à jouer. Debit effectuait alors un arrêt décisif, donnant ainsi aux siennes la balle de +2, mais Broc échouait dans sa tentative. Et alors Noémie Lheureux pensait avoir le but de l’égalisation au bout des doigts (59ème), Debit s’interposait à nouveau avec autorité, préservant ainsi l’avantage minimum des Ferneysiennes et les trois points de la victoire. Une belle victoire au mental pour les violettes !


Enfin, la saison suit également son cours pour l’équipe Loisir, qui affiche un effectif plutôt bien fourni avec pas moins de 14 joueuses et joueurs à l’entrainement cette semaine. Cette saison, le niveau physique a fortement augmenté, grâce notamment à des entrainements communs avec l’équipe senior féminine de Michel Cros-Dubosc. À noter la présence régulière de quelques jeunes moins de 15 ou 18 ans, qui viennent se frotter à ces entrainements originaux et à la roublardise de leurs ainés. Ainsi, les entrainements restent sérieux et structurés (tir, travail en situation, matchs), la bonne humeur restant malgré tout de mise. L’entente cordiale avec les séniors féminines permettant également de disputer des matchs tout terrain, les entrainements se terminent donc dans une belle ambiance. Ambiance que les plus aguerris n’hésitent pas à prolonger plus tard dans la nuit. L’équipe joue régulièrement des matchs amicaux et des tournois. Si vous souhaitez découvrir le Handball Loisir, n’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire : https://www.handballclubgessien.com/contactez-nous


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.