Envie de participer ?
Handball – les seniors masculins à un doigt de l’exploit, les seniors féminines sombrent.

Triste week-end pour le Handball Club Gessien. Samedi soir, les seniors masculins se déplaçaient à Sallanches, qui venait d’étriller Thonon, bourreau des gessiens en première journée. Match périlleux à première vue donc, mais les violets ne venaient pas faire de la figuration et Bertrand Demiaux (6 buts) et consorts répondaient présents dans le défi imposé par des Savoyards rapides et percutants (2-2, 4ème). Comme souvent, Ferney peinait toutefois à concrétiser face au gardien adverse et Elian Lacour repoussait plusieurs tirs, mettant les Gessiens dans le doute. En face, Sallanches expédiait facilement ses tentatives au fond des filets pour prendre les devants au score (9-6, 17ème). Si Jordane Goudin parvenait à rester au contact (9-8, 19ème), Ferney allait connaitre un gros passage à vide, tirant trop rapidement et dans des positions difficiles, ce qui permettait aux locaux de fructifier plusieurs ballons de contre et s’envoler au score (14-9, 26ème). Anthony Latraye, auteur d’une très bonne première mi-temps, réduisait toutefois l’écart avant la pause (15-11, MT).

Les affaires du HBCG ne s’arrangeaient pas au retour du vestiaire. Il faut dire que quelques décisions arbitrales pour le moins illisibles faisaient monter la tension côté gessien, ce qui se soldait par trois exclusions de 2 minutes en moins de 5 minutes de jeu ! Sallanches en profitait pour s’envoler au score (19-12, 35ème). Mais les joueurs de Michel Bosc allaient faire preuve de caractère, bien emmenés par Etienne Lhermitte (6 buts) qui se faufilait dans la défense savoyarde pour trouver les filets, alors que Maël Renault (7 buts) grattait plusieurs ballons de contre et Latraye (6 buts) se chargeait de convertir les penalties avec succès. Et à la surprise générale, Ferney remontait au score et prenait même un but d’avance sur une nouvelle réalisation de L’Hermitte (21-22, 45ème). La tension et la fébrilité changeaient de camp, alors que les locaux voyaient leurs offensives jugulées par une défense gessienne retrouvée. A la 55ème, les deux équipes étaient toujours à égalité sur un but à l’aile droite de Jean-Philippe Dussaulx, mais l’attaque savoyarde allait réussir à s’ouvrir des espaces dans la défense gessienne pour reprendre deux buts d’avance (29-27, 58ème). L’Hermitte ramenait les siens à une longueur (29-28, 59ème) dans un final à suspense. Sallanches faisait tourner la balle en attaque dans la dernière minute, mais envoyait la balle en touche sur une mauvaise passe. Ferney menait la contre-attaque pour arracher le nul, mais butait finalement sur Lacour, qui sauvait son équipe (29-28, score final). Comme l’an passé, le HBCG aura souffert toute la partie avant de remonter et passer à deux doigt du hold-up !

Les seniors féminines n’auront pas fait illusion très longtemps face à Albens, en raison, notamment de leurs difficultés au tir. Dans un match où les défenses prenaient le pas sur les attaques, les Savoyardes ne menaient que 3-7 à la 16ème minute. Marina Akué réduisait la marque (4-7, 16ème), mais les Gessiennes n’allaient plus marquer de tout le reste de la première période, laissant Albens se détacher largement au score (4-12, MT). Le début de deuxième période ne semblait pas changer la physionomie du match, mais les violettes ne baissaient pas les bras. La patience commençait à payer avec un but en pivot de Noémie Pietropaolo, qui initiait un 5-0 pour un Ferney plus en réussite au tir (10-15, 45ème). Albens faisait le dos rond afin de gérer son avance dans le money time. Malgré les nombreux arrêts de Clémence Débit, Ferney rendait finalement les armes, laissant les Savoyardes sceller le match sur un sévère 13-21.   

 

Voir les résultats et les classements des équipes


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.